Archives de l'ULB
Bibliothèque d'Architecture
Bibliothèque de Droit
Bibliothèque des Sciences de la Santé
Bibliothèque des Sciences et Techniques
Bibliothèque des Sciences Humaines
Réserve précieuse
 
 
Utiliser les ressources
Utiliser les Services
Besoin d'aide ?
A propos des Bibliothèques
Liens
 

French
English

Bibliothèques de l'ULB > Aide > Boîte à outils > Google Scholar

-A A A+ imprimer

Google Scholar

Google Scholar est un outil multidisciplinaire réalisé avec la collaboration de 17 universités. Il donne accès à  des travaux scientifiques dans toutes les disciplines. Accès au texte intégral quand il est disponible en accès libre où que nous sommes abonnés. 

  

 1. Présentation

 2. Mener une recherche dans Google Scholar

 3. Comprendre et exploiter les résultats de sa recherche

 4. Références

 

 Connexion à Google Scholar

 

 

1. Présentation

Google Scholar donne la possibilité d'accéder directement au texte complet des documents, dans les cas où ceux-ci se trouvent librement disponibles sur le Web, mais aussi lorsque les Bibliothèques financent un abonnement chez l'éditeur concerné.  Les contenus indexés par Google Scholar émanent d'éditeurs scientifiques, de sociétés savantes, d'universités et d'autres organismes de recherche.   

 

Ses avantages 
  • Il est gratuit
  • Il fonctionne sur le même principe que Google et est donc simple à utiliser
  • Il porte sur des contenus dits scientifiques, en principe plus fiables
  • Il permet de mener une recherche simultanée sur un grand nombre de ressources et de rebondir à partir des résultats fournis
  • Les recherches se pratiquent sur le contenu (texte) complet des ressources indexées
  • Il rend visible la littérature scientifique grise (non publiée), plus difficile à identifier mais dont le contenu peut se révéler intéressant
  • Il permet de localiser une ressource dans sa bibliothèque et d'y accéder
  • Il donne la possibilité d'établir une bibliographie (en association avec un logiciel bibliographique)

 

Ses inconvénients 
  • Le contenu exact indexé par Google Scholar n'est pas connu mais il est certain que toutes les ressources scientifiques existantes n'y sont pas incluses.  La recherche dans Google Scholar doit donc être complétée par une investigation dans d'autres ressources, telles que les bases de données scientifiques spécialisées ou le catalogue des Bibliothèques
  • L'algorithme de recherche de Google Scholar est très opaque : s'il affiche les résultats de la recherche selon la pertinence et la popularité des ressources (c'est-à-dire le nombre de fois que la ressource est citée), la manière dont il établit ce classement lui est ainsi propre et mal connue
  • Google Scholar n'a pas la qualité des bases de données scientifiques payantes : il ne possède pas d'index ou de thésaurus par exemple

2. Mener une recherche dans Google Scholar

Google Scholar fonctionne de la même façon que Google : la recherche y est menée en remplissant le cadran de recherche avec les termes de sa requête (auteur, mots du titre, mots-clés,...) et en cliquant sur le bouton rechercher.  Des liens vers la recherche avancée, les préférences et le module d'aide sont également disponibles à côté du cadran de recherche :

 

 

 

 

Comme dans le cas de Google, il est possible de préciser les termes de sa recherche en combinant les mots-clés de sa requête avec des opérateurs.  

 

Opérateur

Fonction

Exemple

Guillemets

Recherche l'expression exacte

"libre examen"

OR

Opérateur d'union (pour inclure des synonymes par exemple)

archivage OR préservation

+

Exiger la présence de mots et de caractères courants tels que le, et, de ou de certains chiffres ou lettres seuls, non pris en compte par défaut par Google Scholar

star wars episode +II

-

Exclure un terme

Pasteur -institut

Author

Rechercher un auteur particulier

author:John Ford

Intitle

Demander que les termes de la recherche apparaissent dans le titre du document

intitle:digital preservation

Site:

Limiter la recherche au site indiqué

site:.ulb.ac.be

3. Comprendre et exploiter les résultats de sa recherche

Lors d'une recherche, Google Scholar présente les résultats sous une forme très similaire à celle de Google, mais avec une série d'éléments supplémentaires permettant :

-          d'accéder au texte complet du document

-          de limiter les résultats de sa recherche

-          d'élargir le champ de sa recherche

 

a. Accéder au texte complet du document

 

 

 

1. Le lien sur le titre donne accès à la source que Google Scholar a indexée.  En cliquant dessus, vous aurez, selon les cas, accès au texte complet, à un résumé ou juste à une référence. 

 

Pour vous aider à accéder plus facilement aux textes complets, Google Scholar a intégré dans son interface plusieurs éléments d'information particuliers :

 

2. Le triangle vert signifie que la ressource se trouve avec certitude en accès libre (open access). 



3. La mention "Fulltext via V-Link @ ULB" vous permet de découvrir directement si la ressource est disponible au format électronique aux Bibliothèques de l'ULB, par le biais de l'outil Vlink.  Si vous êtes connectés sur un ordinateur extérieur au campus de l'Université, n'oubliez pas de vous authentifier au préalable sur  EZproxy pour avoir accès aux ressources des Bibliothèques.

 

Si vous ne voyez jamais apparaître ce lien vers Vlink dans les résultats de recherche, il est nécessaire de configurer dans les préférences de Google Scholar, sous le titre.

 

4. Dans les cas où la ressource électronique n'est pas disponible, la mention "V-Link @ ULB" qui s'affiche au bas de certains résultats vous permet de localiser la ressource au format papier aux Bibliothèques de l'ULB ou encore de la commander via notre service de prêt inter-bibliothèques en ligne, via l'outil Vlink .

5. Le lien "Les 3 versions" permet de visualiser d'autres versions du document référencé par Google Scholar : certaines d'entre elles sont en effet susceptibles d'être accessibles librement sur le Web.

 

 

Enfin, les mentions [CITATION] ou [LIVRE] qui apparaissent parfois à gauche des références dans les résultats indiquent que le texte complet n'est pas directement disponible pour la référence considérée (mais il néanmoins est parfois possible de trouver une autre version ou d'utiliser l'outil Vlink pour tenter de localiser le document aux bibliothèques).

 

 

b. Limiter les résultats de sa recherche

L'option Articles récents permet de limiter l'affichage des résultats aux articles les plus récents.  Google Scholar vous propose alors de choisir la période de limitation :

 

 

 

 

 

La liste des auteurs clés au bas de la page de résultats permet d'afficher la liste des publications de ces auteurs en rapport avec la dernière recherche effectuée :

 

 

 

Des options permettant d'apporter des limitations à la recherche à un auteur, une publication ou une date particulière sont également disponibles dans le module de recherche avancée, sur base de la dernière requête effectuée :

 

 

c. Elargir le champ de sa recherche

Google Scholar fournit plusieurs pistes pour élargir le champ de sa recherche à partir des résultats :

  1. "Cité 23 fois" : permet d'accéder aux références (et éventuellement au texte complet) des documents qui ont cité la référence considérée.  Le nombre de citations donne par ailleurs une idée de la popularité d'un article (à considérer cependant avec précaution)
  2. "Autres articles" : renvoie des résultats similaires à l'article considéré
  3. "Recherche sur le Web" : mène une recherche similaire dans Google

 

Le gestionnaire des bibliographies permet d'importer les références des résultats de Google Scholar directement dans un logiciel bibliographique si vous en possédez un.  Google Scholar est ainsi compatible avec Endnote, BibTex, Reference Manager et Refworks.  Une fois la fonction activée dans les  préferences de Google Scholar, le moteur de recherche vous indiquera sous chaque résultat un lien importer dans permettant l'importation de la référence concernée dans votre logiciel bibliographique.

 

 

4. Références

 
©2006-2011 - Université Libre de Bruxelles - Archives & Bibliothèques

Dernière mise à jour : 26 avril 2016